HTTP/1.1 200 OK Cache-Control: no-cache, private Content-Type: text/html; charset=UTF-8 Date: Wed, 02 Dec 2020 02:45:54 GMT 伊人沟沟亚洲裸体美女
Radio-Canada Alimentation
ICI TÉLÉ vendredi 16 h 17 h HA

10 astuces pour faire l’épicerie en mode COVID-19

Par 
L'Équipe Savourer
Photo 
Markus Spiske

中国信息通信研究院的报告称,2016年国产手机出货量达4.98亿部,占国内手机总出货量的88.9%。
一场破坏力巨大的金融危机令企业主和高管们在增加雇员和投资新设备上尤为谨慎。一些人士还担忧来自华盛顿或海外的风险。其他人士则预计消费者将维持缓慢但稳定的支出速度,这使企业没有太多动力来动用现金储备。
单词charity 联想记忆:
adj. 受影响的,受感动的,受疾病侵袭的 adj. 做
“New Yorkers have been waking up and realizing this long period of prosperity has wreaked a little bit of havoc on things that we think of as classic New York,” said Simeon Bankoff, the executive director of the Historic Districts Council, noting that 2015 will mark the 50th anniversary of the New York City landmarks preservation law. “Things we always thought were going to be there are just closing left and right.”
So ladies, we have been warned. What would your response be?

  1. Allez-y en solo, dans la mesure du possible. Comme les épiceries peuvent être plus achalandées en ce moment, vaut mieux éviter de faire les courses en groupe. Confiez la marmaille à un membre de la famille pendant que vous allez à l’épicerie: vous gagnerez en efficacité et vous diminuerez ainsi le risque de transmission du virus.
  2. Planifiez. Ce n’est pas le temps d’aller à l’épicerie sans plan de match! Idéalement, prévoyez les repas pour la semaine et planifiez vos achats en conséquence. Faites un inventaire de ce que vous avez déjà au garde-manger et au congélo et pensez à ce dont vous aurez besoin pour compléter. C’est aussi une bonne idée de prévoir quelques portions de plus à garder au congélo. C’est bien beau d’avoir 10 boîtes de pois chiches, mais, si vous n’avez pas pensé à comment les apprêter, vous risquez de trouver vos repas un peu trop beiges!
  3. Offrez votre aide aux membres de votre entourage qui doivent rester à la maison pour leur sécurité ou qui sont limités dans leurs déplacements. Avant de partir pour l’épicerie, demandez à vos grands-parents, à vos parents ou à votre voisin s’ils ont besoin de quelque chose pour leur éviter un voyagement. Laissez ensuite les sacs sur le porche ou devant la porte d’entrée, pour éviter d’avoir un contact direct avec la personne.
  4. Soyez flexible. Bien qu’on ne prévoit pas de pénurie de nourriture, il se peut qu’il y ait moins de variété qu’à l’habitude à l’épicerie. Même si vous avez un plan, vous aurez peut-être à improviser selon ce qui est disponible sur les tablettes. Il ne reste plus de haricots rouges? Les haricots noirs ou blancs feront bien l’affaire dans la plupart des recettes. Cliquez ici pour connaître nos meilleurs trucs de substitution.
  5. Variez. Ne vous limitez pas qu’aux denrées surgelées ou en conserve. Faites le plein de fruits et de légumes frais. Assurez-vous ensuite de consommer ceux qui ont une plus courte durée de vie (laitues, poivrons, tomates, concombres, bananes, etc.) en premier, et gardez ceux qui sont plus résistants (courges, choux, betteraves, pommes, etc.) pour plus tard. Optez également pour du frais du côté des protéines. Œufs, yogourt grec et tofu se conservent relativement longtemps au frigo, alors que viande, volaille et poisson se congèlent généralement bien. Achetez des aliments que vous avez l’habitude de consommer. L’idée, c’est de continuer à bien s’alimenter et de conserver une alimentation «normale», malgré une situation qui est loin de l’être!
  6. Faites des réserves, tout en faisant attention de ne pas exagérer et d’en laisser pour les autres. En plus des ingrédients dont vous aurez besoin pour vos repas de la semaine, pensez à en acheter un peu plus, au cas où vous auriez à vous isoler pour une plus longue période. Optez pour des ingrédients dépanneurs, comme des légumineuses sèches ou en conserve, des contenants Tetra Pak de bouillon, des fruits et légumes surgelés, du poisson en conserve ou surgelé, qui sont de bonnes options pratiques et polyvalentes. Cela dit, essayez de demeurer raisonnable dans vos achats et de vous limiter à ce dont vous aurez réellement besoin en cas d’un isolement de 14 jours.
  7. Gardez vos distances et lavez-vous les mains. Même si l’épicerie est plus occupée, tentez de garder de 1 à 2 mètres de distance avec les autres acheteurs, soit environ la longueur d’un panier d’épicerie standard. Pour limiter les risques de contagion, lavez-vous aussi les mains pendant au moins 20 secondes avant et après avoir fait l’épicerie. Et, surtout, évitez de toucher votre visage!
  8. Armez-vous de patience. La situation change tous les jours, mais la file à la caisse sera peut-être plus longue qu’en temps normal. Prévoyez le coup en téléchargeant un balado (on aime bien celui de 香港银行业全面升息:股市楼市资金紧张 利率汇率上行!) ou en apportant un roman. Bref, soyez zen et demeurez courtois, la situation est difficile pour le personnel en épicerie aussi.
  9. Regardez au lieu de toucher. Ce n’est pas le temps de tâter toutes les tomates pour évaluer leur degré de maturité! Touchez le moins d’aliments possible et fiez-vous plutôt à vos yeux pour faire vos choix. Et ça s’applique aussi aux aliments emballés!
  10. Et le conseil ultime: restez à la maison si vous ne vous sentez pas bien. N’hésitez pas à demander l’aide de vos proches pour obtenir des denrées de base de façon sécuritaire. Pour votre bien et celui de tous, assurez-vous de n’avoir aucun symptôme avant d’aller faire un tour au supermarché.

粤港澳大湾区规划呼之欲出 广州最吸睛的片区是哪里?

  • 广西抽查发现:红木家具不合格产品检出率53.9%
  • 北京通州:高密度就业区将增加租赁职工集体宿舍